Gin

Découvrez notre sélection de gins.

1698 produits

Longtemps mis de côté au détriment d’autres spiritueux tels que la vodka, le gin est une boisson alcoolisée très prisée en mixologie pour l’élaboration de délicieux cocktails tels que le gin fizz. Aujourd’hui, le gin est particulièrement apprécié pour ses saveurs et ses épices sophistiquées qui font de lui un alcool original, puissant et parfumé.

L’histoire du gin

Bien qu’il soit souvent associé à l’Angleterre, ce ne sont pas les anglais qui ont créé le gin. En réalité, le gin est un breuvage issu des anciens Pays-Bas. À l’origine, ils produisaient une eau-de-vie de genièvre appelée Genever. Ces bouteilles étaient commercialisées en Angleterre jusqu’à ce que l’importation d’eaux-de-vie étrangères soit prohibée en 1688. Dès lors, les anglais ont commencé à reproduire un alcool similaire qu’ils ont appelé le gin. Il faudra attendre le début de 19ème siècle pour voir le premier gin tonic apparaître. D’ailleurs, sa première utilité était de combattre la malaria. Le London Dry Gin apparaît quant à lui à la fin du 19ème siècle. Il se présente comme une version plus légère et plus raffinée du traditionnel Genever hollandais.

L’élaboration du gin

L’alcool neutre

La plupart des gins sont élaborés à partir d’un alcool neutre de grain ou de mélasse. L’alcool de grain est composé d’un mélange de céréales, à savoir du maïs, de l’orge, et du seigle.

Les différents modes de production

  • ”Distilled gin” : Avec cette méthode, la distillation s’effectue dans un alambic traditionnel chauffé à la vapeur. La chaudière de cet alambic va recevoir de l’alcool neutre et le porter à ébullition jusqu’à ce que les vapeurs s'imprègnent des arômes. En sortant de la distillerie, le cœur de chauffe est amené dans un centre de dilution et d’embouteillage. Cette méthode permet d’élaborer les gins les plus qualitatifs.
  • L’aromatisation par infusion : Cette méthode consiste à suspendre une poche d’aromates, d’épices et de baies de genièvre au-dessus de l’alambic. Les vapeurs d’alcool s’imprègnent naturellement des essences libérées, ce qui permet d’obtenir un gin très aromatique.
  • L’aromatisation par macération : Comme son nom l’indique, le principe de macération consiste à faire macérer les baies de genièvre, les aromates et les épices dans l’alcool neutre. Certaines distilleries laissent fermenter environ 24 à 48 heures dans des sachets. D’autres préfèrent filtrer le mélange avant la distillation pour séparer le moût des aromates. Et enfin, certains producteurs distillent le tout ensemble pour produire un gin très puissant en arômes.
  • Le “Compound gin” : Cette technique consiste à mélanger un alcool neutre de mélasse, avec soit un concentré d’arôme de gin, soit des essences artificielles de baies de genièvre, aromates et épices. Cette méthode simple permet de créer du gin en masse.

La dilution et la filtration

Peu importe la méthode de production, l’alcool doit être distillé, dilué et filtré avant d’être mis en bouteille. La dilution va légèrement réduire le degré d’alcool. La filtration permet d’éliminer les résidus restés en suspens. Cette filtration peut se faire à travers un filtre de cellulose ou par l’usage de carbone actif.

Les différents types de gin

Le Compound gin

Le compound gin est un gin aromatisé avec un concentré d’arôme de gin appelé “cold compounding”. Il s’agit d’un gin basique très répandu.

Le Distilled gin

Le distilled gin ou gin distillé est un alcool distillé avec des baies de genièvre et d’autres botaniques. Après la distillation, les arômes peuvent être intensifiés avec des aromates naturels ou artificiels.

Le London gin

Le London gin est un gin distillé sans aromate et sans colorant. Il ne contient que 0,1 gramme de sucre par litre d’alcool. Lorsqu’il n’y a pas de sucre du tout, c’est un London dry gin. Si vous aimez les alcools bruts et caractériels, vous allez adorer cette bouteille qui préserve les saveurs authentiques du gin.

Le New Western Gin

Le New Western Gin est un gin américain fruité, caractérisé par la fraîcheur de ses arômes botaniques. Contrairement au London gin, le New Western Gin n’a pas le goût de genièvre.

Le Yellow Gin

Le Yellow gin est de plus en plus rare. Il possède une couleur doré et des arômes légèrement boisés.

Le Old Tom gin

Considéré comme l’ancêtre du London gin, le Old Tom gin est à la fois doux et sucré.

Le Sloe gin

Le Sloe gin est une liqueur de gin élaborée à partir d’un gin à la prunelle. Vieillies dans des fûts de chêne, ces liqueurs se dégustent pures ou dans un cocktail.

Comment consommer du gin ?

Idéal pour l’apéritif, le gin est un alcool fort qui se marie parfaitement avec les cocktails. Pour réaliser un gin fizz, préparer un fond de gin, versez de l’eau de gazeuse, un peu de sirop de sucre de canne, un zeste de citron vert, quelques glaçons, et vous voilà avec cocktail pétillant, rafraîchissant et savoureux. Bien évidemment, ce fameux gin-fizz se décline sous différents parfums : vous pouvez par exemple remplacer le citron par de la framboise. Vous pouvez également le consommer seul en dégustation, en guise d’apéritif ou de digestif.

Livraison gratuite

à partir de 49€

Service client

en France

+ de 15000 produits

en stock

Paiement sécurisé

CB et 4x sans frais

Ajouté au panier
Continuer mes achats