Tequila

Découvrez notre sélection de tequilas.

648 produits

La téquila est une boisson alcoolisée originaire du Mexique. Avant d’être le nom d’un spiritueux, Tequila est une ville située dans l’État de Jalisco au Mexique. Découvrez l’histoire, l’élaboration, les différentes variétés et les différents modes de consommation de la fameuse téquila.

L’origine de la téquila

Les premières traces de consommation de téquila remontent à l’époque des aztèques. D’après les légendes, ils consommaient de la sève d’agave fermentée qu’ils appelaient la pulque. Au 17ème siècle, les Espagnols importent le processus de distillation au Mexique et produisent pour la première fois, une eau-de-vie à base d’agave. À peine 2 siècles plus tard, les États-Unis commencent à faire importer de la téquila en grande quantité. C’est le début de son succès international. Aujourd’hui, on la retrouve dans de nombreuses boissons alcoolisées telles que la margarita et le tequila sunrise. En effet, les arômes intenses de la téquila se marient parfaitement avec les agrumes, les jus de fruits et les liqueurs.

La fabrication de la téquila

La préparation de l’agave

Pour commencer, il faut récolter les cœurs d’agave, également appelés les piñas, et les amener jusqu’au four pour passer à la cuisson. Les piñas sont coupées en morceaux et cuites pendant 50 à 72 heures, selon la recette traditionnelle. Cette durée peut passer de 12 à 48 heures avec une cuisson industrielle. Au cours de la cuisson, le sucre de l’agave se transforme en sucres fermentescibles. En fin de cuisson, il faut séparer le jus des fibres pour ne garder que le jus ou le miel d’agave qui sera envoyé dans les distilleries mexicaines.

La fermentation et la distillation

Dans une distillerie industrielle, la fermentation dure 2 à 5 jours. Dans une distillerie traditionnelle, elle peut durer jusqu’à 2 semaines. À la fin de cette étape, les producteurs obtiennent un alcool à 4 ou 7 degrés qui doit encore être filtré et distillé. La distillation peut se faire par le biais d’alambics à repasse ou à colonne. Bien souvent, ce sont les alambics traditionnels à repasse en cuivre qui sont choisis pour obtenir un meilleur résultat et respecter les normes législatives concernant la production de téquila.

Le vieillissement et la mise en bouteille

Pour terminer, la téquila peut vieillir dans un fût ou dans un foudre de chêne. Avant d’être mise en bouteille, la téquila est diluée et filtrée une dernière fois.

Les différents types de téquila

Tequila blanco

La téquila blanche ou blanco n’a pas subi de vieillissement particulier. Elle est mise en bouteille 2 mois après la fin de sa distillation. Les blancos sont les formes les plus pures de la téquila.

Tequila reposado

La téquila reposado est âgé d’au moins 2 mois. Le vieillissement se déroule dans un fût en chêne et peut durer jusqu’à 1 an. Ces téquilas sont colorées et agréablement parfumées. Le goût est plus doux mais reste proche des blancos.

Tequila añejo et extra añejo

Après plus d’1 an de vieillissement, la téquila est appelée añejo. Celles qui ont vieilli dans des fûts pendant minimum 3 ans sont qualifiées d’extra añejo. En règle générale, le vieillissement ne dépasse pas les 4 ans. Pour les grands connaisseurs, l’âge idéal pour une excellente téquila est de 4 à 5 ans. Au-delà, il semblerait que le vieillissement n’apporte rien de plus à la téquila. Au contraire, il pourrait même dégrader la qualité de l’alcool après 5 ans.

Comment bien choisir sa téquila ?

Tequila blanco

La téquila blanche est la plus commune et la plus consommée. Elle peut être utilisée pour réaliser des cocktails tels qu’une margarita ou un tequila sunrise. Au Mexique, elle est souvent consommée sous forme de shooter avec un verre de sangrita, un mélange de jus de fruits, d’épices et de sauce piquante. La téquila blanche est également utilisée pour faire un tequila paf : une pincée de sel, un shot de tequila, un quartier de citron, et le tour est joué !

Tequila reposado

La téquila dite reposado peut aussi bien être consommée sous forme pure que dans les cocktails à l’apéritif. C’est un parfait compromis pour ceux qui aiment les saveurs traditionnelles avec une touche légèrement sucrée.

Tequila añejo

Enfin, la téquila añejo est un alcool premium plutôt conseillé en digestif ou dégustation avec quelques glaçons. Elle est souvent puissante en bouche et son degré d’alcool est trop élevé pour être consommée en début de repas. Une saveur intense et un arrière-goût fruité à déguster lentement.

Comment réaliser la fameuse margarita ?

La margarita est un cocktail incontournable et inratable à réaliser avec de la téquila. Versez un peu de tequila dans le fond de votre verre, ajoutez un peu de triple sec, du jus de citron, une touche de sirop d’érable et une pincée de sel. Vous pouvez l’agrémenter avec un zeste de citron vert. Si vous avez un shaker à votre disposition, utilisez-le pour mélanger tous les ingrédients et retrouver les saveurs d’une véritable margarita digne des plus grands bartenders !

Livraison gratuite

à partir de 49€

Service client

en France

+ de 15000 produits

en stock

Paiement sécurisé

CB et 4x sans frais

Ajouté au panier
Continuer mes achats