Eau de vie à base de fruits à noyau

88 produits

L’eau de vie à base de fruits à noyau est une boisson alcoolisée obtenue après fermentation et distillation d’un fruit avec noyau ou de son moût. De nombreux fruits peuvent être utilisés : abricots, mirabelles, cerises, quetsches, coings, prunes, poires Williams ou d’autres. À partir de chacun de ces fruits, on obtient un type bien défini de boisson.

Origines de l’eau de vie de fruit

La fabrication de l’eau de vie de fruits remonte au XIVème siècle après l’invention du premier alambic, mais elle était surtout réservée à un usage médical pour soigner différentes maladies. Il faudra attendre le 18ème siècle pour qu’un alchimiste mette en place un processus de distillation permettant de produire de l’eau de vie à partir de cerise, connue aujourd’hui comme le « kirsch ».

Au fil du temps, on utilisa d’autres fruits, les processus de fabrication s'améliorèrent et il est dorénavant possible de produire des eaux de vie pures et d’excellente qualité.

Les types d’eau de vie de fruits à noyau

Les eaux de vie de fruits se distinguent en deux types bien distincts : ceux extraits à partir de fruits à noyaux et ceux à partir de baies. Concernant les alcools à base de fruits à noyaux, on a :

  • L’abricotine : eau de vie extraite à partir d’abricots ;
  • Le calvados : à partir de poires ou de pommes (obtenu après distillation du poiré ou du cidre) ;
  • Eau de vie de coings ;
  • Damassine : à base de prune ;
  • Le kirsch : à base de cerises ;
  • Le lambig : eau de vie de cidre (pomme).

Processus de fabrication de l’eau de vie de fruits

La fabrication de l’eau de vie à partir de fruits à noyaux se fait en deux étapes majeures : la fermentation alcoolique puis la distillation. Pour ce faire, on n’utilisera que des produits de qualité, sélectionnés parmi les meilleurs terroirs. Les fruits doivent être tous justes mûrs et avoir bénéficié d’un bon ensoleillement.

La fermentation durera 6 mois. On procédera ensuite à la distillation qui se déroulera en une seule chauffe. Le produit de la fermentation sera chauffé dans des alambics mis dans un bain-marie. Cette étape est la plus délicate car c’est ce qui déterminera la qualité de l’eau de vie.

En effet, il faudra extraire la queue et la tête du distillat pour ne laisser que le cœur, qui est la partie recherchée car très riche en alcool (60% à 80%). Une fois le distillat obtenu, il faudra l’assouplir en lui ajoutant des quantités d’eau purifiée pour obtenir à la fin des eaux de vie à des taux d’alcool variés.

Cette eau de vie sera ensuite stockée dans des fûts en frêne ou des cuves en inox pour le vieillissement. À la fin, on obtient un liquide alcoolisé limpide et ardent. La durée du vieillissement est un secret gardé par les distillateurs car faisant partie de leur savoir-faire.

Comment consommer l’eau de vie ?

L’eau de vie de fruits se consomme en tant que digestif, après les repas. Pour rehausser les saveurs et développer le bouquet, elle doit être servie froide dans des verres en ballon, à une température idéale de 8° à 12°. Elle se conserve tout simplement dans un réfrigérateur.

Livraison gratuite

à partir de 49€

Service client

en France

+ de 15000 produits

en stock

Paiement sécurisé

CB et 4x sans frais

Ajouté au panier
Continuer mes achats