Bières d'Amérique du nord

Retrouvez sur notre site de vente d’alcool en ligne toutes les informations concernant la bière originaire d’Amérique du Nord : son histoire, ses spécificités, les procédés de fabrication et les grandes marques

535 produits

Les origines de la bière en Amérique du Nord

II est très difficile de situer l’origine de la bière en Amérique du Nord. Contrairement aux croyances longtemps dominantes selon lesquelles les Indiens d’Amérique ne connaissaient pas l’alcool avant l’arrivée des premiers colons européens en 1492, de nombreuses découvertes archéologiques ont confirmé qu’ils connaissaient en réalité la bière depuis plusieurs siècles. En effet, des fouilles ont permis d’établir que les Amérindiens fabriquaient déjà diverses formes de boissons fermentées et de bières traditionnelles dès le IXe siècle, à base de figues de barbarie, d'aloès, de fruits, d’érable, de maïs, de graines de caroubier, de jus sucré des tiges de maïs et même de chénopodes.

En dehors de ces éléments, un texte laissé par Francisco Vasquez de Coronado en 1540 atteste de l’existence d’une ancienne boisson fermentée en Amérique du Nord. En effet, lors de son expédition pour trouver la mythique cité de Cibola, il longe le golfe de Californie. Dans ses notes, il décrit des fêtes durant lesquelles les Indiens consomment du vin de pitahaya et s’enivrent.

Le développement des microbrasseries

L’arrivée des Européens va favoriser le développement de brasseries et la production de bière poursuit son développement en Amérique du Nord jusqu’en 1919 et la mise en place de la prohibition. Dès lors, la vente d’alcool est interdite aux États-Unis. Le pays était l’un des  plus grands consommateurs de bière au monde et de nombreuses brasserie ferment.

Cependant, la prohibition et ses interdictions donnent naissance au mouvement des craft beer. Dans la mesure où les Américains ne peuvent plus acheter de bières, ils vont être nombreux à apprendre à brasser et à élaborer leurs propres brassins.

Ce mouvement a permis la création de nombreuses microbrasseries à travers toute l’Amérique du Nord. Par la suite, les états cèdent peu à peu et abolissent la prohibition les uns après les autres. D’abord clandestines, ces microbrasseries deviennent légales et les Américains continuent à produire leur bière depuis leur garage. Ces brasseurs amateurs font preuve d’une grande créativité et mettent au point des bières variées comme des bières aux épices, aux fleurs ou aux fruits. Pour beaucoup de connaisseurs, ce continent abrite les meilleures brasseries du monde. Ce phénomène a connu un si grand succès qu’il s’est propagé à travers le monde.

À l’heure actuelle, on estime que l’Amérique du Nord compte plus de 8500 brasseries et près de 130 styles de bières différents.

La bière aux États-Unis

Le secteur compte plus de deux millions d’emplois, c'est dire l’importance de la production de bière aux USA. Deux multinationales, MillerCoors et Anheuser Busch, représentent à elles deux près des trois quarts du marché américain. Ces fabricants commercialisent plusieurs marques dont notamment Budweiser ou encore Bud Light

Même si le poids commercial des microbrasseries reste marginal (moins de 10 % du marché), son développement est tel qu’il devrait doubler dans les années qui viennent.

La bière au Canada

Comme aux Etats-Unis, les microbrasseries prennent chaque année des parts de marchés aux grands groupes, leaders actuellement. Ces grandes entreprises représentent encore les deux tiers des ventes et une dizaine de marques très connues domine clairement le secteur (Corona Extra, Molson Canadian, Budweiser ou encore Heineken notamment)

Au Québec, la brasserie artisanale Unibroue créée il y a 30 ans est devenue une référence. Elle propose une gamme de 15 bières et elle a reçu plus de 200 distinctions au Canada et à l’étranger.

Livraison gratuite

à partir de 49€

Service client

en France

+ de 15000 produits

en stock

Paiement sécurisé

CB et 4x sans frais

Ajouté au panier
Continuer mes achats