Avec Quelle Boisson Diluer Son Rhum Blanc ?

Le rhum blanc est un rhum présentant des arômes spécifiques. Voici quelques astuces pour bien le consommer !

Depuis près de 30 ans, un engouement vigoureux pour les soirées cubaines endiablées a modifié la manière de s’amuser, de danser mais aussi de consommer de l'alcool en France. 

Le Mojito, devenu le cocktail préféré des français, a mis en avant un alcool jusque-là peu considéré : le rhum. Bien que sa recette traditionnelle ne soit pas tout à fait respectée en occident, le mojito a tout de même imposé le rhum au monde de la nuit, et sous de nombreuses formes différentes.

Ce que les consommateurs ne savent peut-être pas, c’est que le rhum est un alcool aux milles possibilités, saveurs et occasions. Il est l’alcool de base pour des dizaines de recettes de cocktails connues comme moins connues et se consomme également pur, sous certaines conditions. 

Son avantage le plus apprécié est surtout qu’il est facile à diluer dans d’autres préparations, qu’il peut se boire seul et qu’il propose une multitude de saveurs très originales selon sa provenance.

Dans ce tutoriel explicatif, nos experts en spiritueux vous délivrent les secrets pour diluer et bien consommer le rhum blanc. 

En résumé, voici les mélanges les plus communs à réaliser. Mélangez le rhum blanc avec...

  • De la menthe et du citron vert pour faire un Mojito

  • Du citron vert et du Coca-Cola pour faire un Cuba Libre ou du Sprite pour faire un Rhum Sprite

  • Un jus de fruit type jus d’orange, multi-fruit, ananas ou grenadine pour un cocktail au rhum simple et sucré

  • De l’eau de coco pour faire un Rhum Coco

  • Du rhum ambré, de l’ananas, du lait de coco pour faire une Pina Colada

  • Du citron vert et du sirop de sucre de canne pour faire un Daiquiri

  • Du jus d’orange et du sirop de grenadine pour faire un Malibu Sunrise

  • Du jus d’ananas, du sirop de grenadine et du citron vert pour faire un Flamingo

Il s’agit là d’une liste simple et non exhaustive des mélanges les plus savoureux réalisés avec le rhum blanc. Vous trouverez les recettes exactes de certaines de ces boissons dans la suite de cet article. 

Il est cependant important de comprendre comment ces mélanges doivent être réalisés et avec quels rhums en particulier, pour faire des boissons dignes de cet alcool délicieux en bouche, mais qui peut vite devenir écœurant si mal utilisé... 

Par ailleurs, saviez-vous que le rhum blanc se boit également pur ? Nous vous expliquons comment ci-dessous ! 

Prêt à devenir un réel expert et épater la galerie avec vos préparations au rhum ?

diluer rhum blanc

6 cocktails à base de Rhum Blanc et de mélanges

Le Mojito 

Le Mojito est la boisson préférée des français. Originaire de Cuba, cette boisson arrivée tout droit des soirées endiablées caribéennes a été revisitée plusieurs fois. Cependant, sa recette traditionnelle n’a jamais pu être détrônée et se déguste toujours avec beaucoup de plaisir à tout type d'évènement festif, à la maison, entre amis ou lors d’une soirée au bar. Pour réaliser un mojito, voici la recette pour 2 verres :

Ingrédients : 12 cl de Rhum Cubain Blanc, 6 belles feuilles de menthe fraîche, 1 citron vert, des glaçons brisés (pas de glace pilée), de l’eau gazeuse ou plate, 2 cuillères à café de sucre de canne en poudre ou liquide.

Préparation : Placez les feuilles de menthe et les citrons coupés en petits morceaux dans le fond des verres. Ajoutez le sucre de canne, puis écrasez le tout au fond du verre avec un pilon à cocktail. Ajoutez les glaçons et enfin le rhum. Complétez en versant un peu d’eau gazeuse. Mélangez pour mêler les saveurs entre elles. Dégustez lentement avec une paille.

Le Cuba Libre

Le Cuba Libre, appelé « Rum and Coke » chez les Anglo-Saxons, est la boisson la plus simple, efficace et commune faite avec le Rhum Blanc. On dit qu’elle réunit deux mondes différents, le monde traditionnel avec le Rhum et le monde occidental avec le Coca. Souvent retrouvée dans les soirées étudiantes et les fêtes de maison, cette boisson est très rafraîchissante et savoureuse à la fois. Attention, on ne compte pas les verres, pourtant leur effet est bien assez fort pour déstabiliser rapidement. Voici comment réaliser 2 Cuba Libre :

Ingrédients : 5 cl de Rhum Cubain Blanc, 30 cl de Cola, 1 citron vert, des glaçons normaux.

Préparation : Dans des verres préalablement mis au frais pendant 15 min, placez des glaçons jusqu’à 2 cm du bord. Versez le Rhum, puis pressez le jus du citron vert directement au-dessus du verre avec les mains. Versez le Coca-Cola sur les glaçons jusqu’à les recouvrir. Dégustez sans paille, ce cocktail se boit directement au verre.

La Pina Colada

La Pina Colada est le cocktail le plus savoureux qui existe à base de Rhum Blanc. Avec ses goûts fruités des îles, il fait l’unanimité et ne déçoit jamais les adeptes. Cette boisson est synonyme de fête, de vacances, de bonne humeur, de danse et d’amusement. On oublie tous ses tracas et on se laisse aller au son des musiques cubaines… Une vraie boisson de rêve que vous pouvez réaliser ainsi (pour 2) :

Ingrédients : 8 cl de Rhum Blanc, 4 cl de Rhum Ambré, 24 cl de jus d’ananas et 8 cl de lait de coco, des glaçons.

Préparation : Au mixer, ajoutez 6 glaçons ainsi que les ingrédients de la boisson puis mixez pendant quelques secondes. Une fois la préparation bien mélangée et onctueuse, versez dans un grand verre préalablement mis au frais, et décorez-le avec un morceau d’ananas sur le bord du verre.

Le Daiquiri

La boisson la plus exotique et sucrée, le Daiquiri porterait le nom de la plage cubaine où il a été inventé. Ce mélange de sucre et de liqueur, le tout imbibé de citron, propulse les consommateurs dans une joyeuse humeur festive. Le Daiquiri se boit très frais, mais sans glaçon, avec un sirop de sucre de canne qui déterminera le goût final de la boisson. Il est donc important de le choisir selon la quantité de sucre qui vous convient. Voici comment réaliser 2 verres de Daiquiri :

Ingrédients : 8 cl de Rhum Cubain Blanc, 4 cl de jus de citron vert, 2 cl de sucre de canne liquide, des glaçons pilés.

Préparation : Dans un shaker trois pièces, versez le rhum et le jus de citron (veillez à ne pas mettre de pépin de citron) ainsi que le sucre de canne. Ajoutez la glace pilée puis secouez énergiquement la préparation pendant une dizaine de secondes. Versez dans deux verres à martini préalablement mis au frais quelques minutes, en filtrant la glace. Décorez avec une paille et des tranches de citron vert.

Le Malibu Sunrise

Le Malibu Sunrise est une boisson pleine de vitamines et de soleil, idéale toute la journée, tout en profitant de la plage ou du soleil en terrasse. Ce cocktail donne un peps à votre journée sans trop vous assommer et apporte gourmandise avec ses goûts fruités délicieux. Voici la recette pour faire 2 Malibu Sunrise :

Ingrédients : 4 cl de Rhum Blanc, 12 cl de Rhum Coco Malibu, 1L de jus d’orange, 2 cl de sirop de grenadine, des glaçons.

Préparation :  Dans 2 grands verres longs, déposez les glaçons jusqu’à 2 cm du bord et versez le jus d’orange de moitié du verre. Ajoutez le Malibu puis le Rhum Blanc. Enfin, terminez en ajoutant quelques gouttes de sirop de grenadine dans chaque verre. Mélangez légèrement avec une cuillère puis dégustez avec une paille, sans décoration.

Le Flamingo

Le Flamingo est une boisson très populaire à Cuba, qui allie fraîcheur, saveurs des îles et tout juste assez d’alcool pour rendre quelqu’un festif. Très similaire au Malibu Sunrise, le Flamingo mise cependant plus sur l’utilisation de Rhum et l’esthétique du verre. Voici comment réaliser 2 cocktails Flamingo :

Ingrédients : 12 cl de Rhum Blanc, 12 cl de jus d’ananas, 2 cl de sirop de grenadine, 1 citron vert, des glaçons, du sucre rose pour cocktails (facultatif).

Préparation : Décorez le bord de 2 verres à martini avec du sucre rose et du sirop. Dans un verre rempli de glace, mélangez le rhum blanc, le jus d'ananas, le jus de citron vert frais et la grenadine.

Filtrez le mélange et décorez avec un parapluie à cocktail et une tranche de citron vert. Dégustez sans paille.

Si je veux diluer mon rhum, quel rhum choisir ?

Distiller son rhum est une affaire facile en soi. On mélange le rhum à un autre élément, on donne un coup de fouet et puis on sert… Sauf que c’est un petit peu plus compliqué que cela, vous vous en doutez. Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe 3 catégories de rhums bien distinctes à connaître absolument, surtout lorsqu’on souhaite impressionner ses amis en soirée. 

Les 3 types de rhums à connaître

Tout d’abord, vous avez le fameux rhum blanc, celui qu’on retrouve dans toutes les recettes citées ci-dessous. C’est le rhum de base, assez fort (au moins 40 %), qui peut se boire seul et qui propose une multitude de saveurs marines tout droit venues des îles caribéennes françaises. C’est un incontournable des soirées cocktails.

Ensuite, on retrouve le rhum ambré, vieilli d’une année, deux tout au plus. Ce rhum a plus de caractère mais n’est pas plus fort pour autant. On le boit souvent mélangé à d’autres jus, en accompagnement de desserts. Le rhum ambré se retrouve dans la Pina Colada et d’autres cocktails au bouquet épicé. Il est également un bon ingrédient pour faire des desserts.

Enfin, le dernier de la liste est le rhum vieux, celui qui a collecté des saveurs pendant son vieillissement d’au moins trois ans. Nectar précieux, moelleux et boisé, le vieux rhum est un alcool d’exception que l’on peut boire sec, en accompagnement d’autres liqueurs ou dans les punchs.

Quel rhum diluer ?

Le rhum le plus utilisé pour être dilué dans une autre boisson est certainement le rhum blanc. 

C’est le rhum par excellence lorsqu’il s’agit d’être un ingrédient de base pour les cocktails de soirée. Il se marie très bien avec de nombreuses saveurs, notamment les notes fruitées, les liquides laiteux ainsi que les sodas gazeux. Son meilleur ami est le citron vert, ou lime en anglais, que l’on retrouve dans toutes les recettes. Le rhum blanc est LE rhum à diluer.

Le rhum blanc est également idéal pour faire du Ti Punch, une boisson traditionnelle créole très populaire qui promet beaucoup de rhum, de morceaux de fruits et de jus.

Le rhum ambré est également un alcool que l’on peut diluer, c’est même conseillé. En effet, sa saveur pure n’est pas vraiment au goût de tout le monde et il n’est pas très apprécié seul. À vrai dire, le rhum ambré est plus particulièrement utilisé en tant qu’ingrédient à part entière dans certains plats ou dans des desserts, comme le baba-au-rhum.

Les rhums les plus connus du monde 

De nombreuses distilleries débattent pour savoir qui possède le meilleur rhum avec le meilleur procédé de fabrication et le meilleur goût. 

Parmi les milliers de rhums trouvables dans les magasins du monde entier, certains sortent du lot, comme le Rhum Blanc Trois Rivière qui est rhum martiniquais. 

On peut également trouver le Rhum Savanna Intense, qui propose des saveurs typiques de la Réunion. Le Rhum Blanc Agricole Karukera est également un excellent rhum, ayant obtenir des médailles dans différents concours internationaux et nationaux. Il est fabriqué à partir d'une canne à sucre spécifique, appelée la canne bleue.

Bien évidemment, il est possible de trouver des rhums moins connus, mais tout aussi bon, car cela dépend également de votre palais et de votre capacité à juger sur la saveur d'un rhum. Cela est tout simplement une suggestion de rhums parmi les meilleurs, afin de vous aiguiller dans la fabrication de vos cocktails pour ravir vos invités. 

Et si je ne veux pas diluer mon Rhum et le boire pur ?

Il est effectivement possible de boire votre rhum pur, sans le diluer dans aucun ingrédient extérieur. Boire son rhum pur est très commun et est apprécié par les amateurs d’alcools robustes. En revanche, on ne peut pas vraiment s’aventurer à boire tous les rhums sans accompagnement. Quels rhums sont conseillés pour la dégustation pure ? Et comment faire pour les boire ?

Quel rhum peut se boire pur ?

Les rhums qui se boient purs sont généralement le rhum blanc et le rhum vieux. Ces deux rhums proposeront une expérience puissante et très agréable au palais sans arrière-goût amer. Le rhum ambré n’est pas conseillé pour une dégustation pure.

Comment boire du rhum pur ?

Concernant le verre à choisir, nous vous conseillons d’opter pour un verre tulipe à fond large, se refermant légèrement à son centre. Pour versez votre rhum, inclinez légèrement votre verre et soignez votre geste.

Lors d’une dégustation de rhum pur, il est important que celui-ci soit à température ambiante. Veillez à le déguster lentement, par petites gorgées.

Aussi, choisissez une atmosphère positive et entraînante pour consommer votre rhum pur ! L’expérience sera d’autant plus authentique et agréable.

Continuez votre lecture
Comment choisir une bière ?

Comment choisir une bière ?

Nos conseils pour bien choisir une bière
Qu'est-ce que le vin vegan ?

Qu'est-ce que le vin vegan ?

Tout savoir sur le vin vegan et son mode de production
Qu'est ce que le métier d'œnologue ?

Qu'est ce que le métier d'œnologue ?

Découvrez les subtilités du métier d'oenologue et les compétences à avoir
Livraison gratuite

à partir de 49€

Service client

en France

+ de 15000 produits

en stock

Paiement sécurisé

CB et 4x sans frais

Ajouté au panier
Continuer mes achats