Bières Belges

Retrouvez sur notre site de vente d’alcool en ligne toutes les informations concernant la bière originaire de Belgique : ses origines, son histoire et les grandes marques

1567 produits

Les origines de la Bière belge 

Avec plus de 2500 variétés, la Belgique est connue comme le pays roi de la bière. Certaines sources affirment que les premières traces de fabrication de boissons proches de la bière remontent à 6000 ans av. J.-C en Mésopotamie. 

En Belgique, la bière n’est pas aussi ancienne, mais elle remonte tout de même au VIe siècle. À cette époque, Saint-Benoît déclare l’autosuffisance des abbayes. En effet, les moines produisaient eux-mêmes de quoi se nourrir et ils avaient le devoir d’offrir le gîte et le couvert aux voyageurs et pèlerins qui s’arrêtaient dans leur monastère. N’ayant pas un climat propice à la culture du raisin pour produire du vin, ils ont opté pour la production de bière pour remplir leur devoir d’hospitalité. 

L’influence de Charlemagne sur la bière belge

Au VIe siècle, la consommation d’eau pouvait être très dangereuse pour les populations à cause du manque d’hygiène. Il est alors beaucoup plus sûr de consommer de la bière, car son processus de fabrication permet de la débarrasser des bactéries et des microbes. De ce fait, la bière est couramment consommée à table dans de nombreuses maisons et monastères, aussi bien par les hommes, les femmes que les enfants. 

La production de bière s’est encore accrue en Belgique au IXe siècle lorsque Charlemagne a décrété que chaque Abbaye devait fabriquer sa propre bière. Les techniques de brassage se sont beaucoup développées et deviennent plus précises. De nombreuses brasseries voient le jour et certaines se construisent une belle notoriété, comme celle d'Affligem en 1074, qui était réputée pour proposer une bière aux vertus protectrices contre la peste.

Les guildes de brasseurs

Au XIVe siècle, la production de bière est interdite en dehors des monastères. Pour arriver à satisfaire la demande et faire face à la concurrence, de nombreuses brasseries se sont alors réunies en guilde.

Ces guildes leur permettent de mettre en commun leurs expériences et leurs techniques de brassage. La création des guildes a permis une nette amélioration de la qualité de la bière et a également facilité les négociations entre les brasseurs et l'État lors d’augmentations de la taxe brassicole.

La première guilde de brasseurs a été créée en 1308 à Bruges. À cette époque, les bières belges ne contiennent pas de houblon, mais du gruit, un mélange de plantes dont le but était de réduire le goût sucré du malt. Le houblon n’est ajouté dans les bières belges qu’en 1364 à la suite de la parution d’un décret obligeant les brasseurs à l’utiliser pour ses vertus conservatrices.

La bière belge aujourd'hui

Après les deux guerres mondiales et la reconstruction de l’Europe, on ne parle plus de brasserie, mais de marque et c’est à cette époque que de grandes marques comme Leffe et Hoegaarden voient le jour.

Il existe aujourd’hui près de 2500 marques de bières belges. Cette grande variété de producteurs a permis de voir émerger de nombreux types de bière belge, avec des saveurs et des caractéristiques très diverses.

Livraison gratuite

à partir de 49€

Service client

en France

+ de 15000 produits

en stock

Paiement sécurisé

CB et 4x sans frais

Ajouté au panier
Continuer mes achats