Bières D'abbaye

Retrouvez sur notre site de vente d’alcool en ligne toutes les informations concernant la bière d’Abbaye : son histoire, ses spécificités, les procédés de fabrication et les grandes marques.

294 produits

Même si le terme bière d’Abbaye ne vous dit rien, vous en connaissez certainement sans le savoir. Pour vous en donner une idée, les marques Leffe, Affligem, Abbaye des Rocs, Saint-Wandrille ou encore Corsendonk sont des marques de bière d’Abbaye.

Quelle est l’origine de la bière d’Abbaye ?

Les premières bières d’Abbaye remontent au moyen-âge, au VIe siècle plus exactement. À cette époque les moines doivent offrir l’hospitalité aux voyageurs et aux pèlerins se présentant dans leurs monastères. La bière qu’ils brassent et qu’ils servent aux voyageurs devient un grand symbole d’hospitalité. Sa qualité influe également sur la réputation du monastère et elle apporte des revenus substantiels aux congrégations religieuses.

Au IXe siècle, la fabrication de bière en abbaye se développe sur décision de Charlemagne. Il exige que le brassage soit confié à des spécialistes et chaque monastère doit désormais avoir sa propre brasserie. Après ce décret, les abbayes poursuivent la fabrication de la bière avec des procédés avancés très précis. Ils utilisent alors des ingrédients comme le houblon et conservent leurs recettes dans des livres. Ces exigences renforcent encore la qualité des bières d’Abbaye.

Dès lors, la bière d’Abbaye s’est fortement développée et elle a pris une place importante en Europe et à travers le monde entier.

Qu’est-ce qui définit une bière d’Abbaye ?

Il n’existe pas d’appellation protégée “bière d’Abbaye”. En revanche, la Belgique a créé un label “Bière belge d’Abbaye reconnue” pour des bières répondant à des critères précis, mais quand même assez larges.

Il existe également une appellation protégée pour les bières brassées dans une abbaye par des moines trappistes. Dans ce cas, ils peuvent utiliser le label “Authentic Trappist Product” créé par l'association internationale trappiste. Il s’agit le plus souvent de bières de fermentation haute, brassées selon des méthodes précises définies par l’association. Cette condition remplie, il existe cependant une grande variété ds bières trappistes en termes de goût, d’arômes, de teneur en alcool et de couleur.

 

Les bières d’Abbaye en France

En France, cela reste un terme générique. La mention bière d’Abbaye est utilisée pour toutes les bières liées à une abbaye, parfois seulement par la localisation de la brasserie, mais le plus souvent par une licence vendue au brasseur. Cette abbaye peut être un monastère existant ou ayant existé, mais détruit depuis. Grâce à cette licence, le brasseur est autorisé à utiliser les recettes traditionnelles et à placer le nom de l’abbaye sur l’étiquette de sa bière et dans tous ses outils de communication. En contrepartie de l’utilisation de leur image monacale, les ordres religieux reçoivent des royalties de la part du brasseur.

Il existe encore une bière française brassée par des moines bénédictins, il s’agit de la bière de Saint-Wandrille. Les autres bières d’Abbaye françaises sont :

  • brassées au sein d’abbayes (la Vivat de la brasserie historique de l’Abbaye du Cateau ou les bières de la Brasserie de Vaucelles)
  • sous licences et donc brassées selon les traditions monastiques (la bière Abbaye de Saint Landelin de la brasserie Goudale, l’Abbatiale de Saint-Amand de la brasserie des Sources ou la Saint Bertin de la brasserie de Saint-Omer par exemple)
  • brassées selon les recettes d’une abbaye (la Belval ou la Mont des Cats)
Livraison gratuite

à partir de 49€

Service client

en France

+ de 15000 produits

en stock

Paiement sécurisé

CB et 4x sans frais

Ajouté au panier
Continuer mes achats